Prospective sur l’exploitabilité des eaux souterraines

Au delà de l’évaluation de l’état actuel et des tendances observées qui est détaillée dans l’article ci avant, la DRIEE a conduit un certain nombre d’études afin d’estimer le potentiel d’exploitation (hors changement climatique) des eaux souterraines, en vue notamment d’évaluer les volumes prélevables.
Le document ci après constitue une des approches de cette question.
Estimation ressources disponibles RP 56690 FR.pdf (78 Mo)

Par ailleurs l’étude de l’augmentation virtuelle des prélèvements anthropiques sur le fonctionnement hydrodynamique du bassin de la Seine est résumée dans le document prospectif suivant.
Simulation de l’influence de l’augmentation des prélèvements.pdf (14 Mo)

En ce qui concerne la gestion des étiages, les prescriptions éventuelles de limitation des prélèvements en eau souterraine sont basées sur le franchissement de seuils d’alerte qui sont soit piézométriques, soit hydrométriques.
Pour en savoir plus, voir la rubrique consacrée aux bulletins d’étiage

Les seuils d’alerte sont essentiellement définis statistiquement ou en fonction de certains usages. La DRIEE a cependant mené une étude visant à comparer ces seuils à des débits minimums biologiques (DMB).
Lien vers l’étude :

Partager la page

S'abonner