Nappe de l’Éocène inférieur et moyen

Description générale de l’Éocène inférieur et moyen

Source artésienne à Marly.
L’aquifère multicouche s’étend très largement au nord de la Seine et de la Marne et occupe dans l’Ile-de-France à l’affleurement une surface de 4000 km2. C’est l’aquifère prédominant dans le Val-d’Oise, avec celui de la craie.

Source artésienne à Marly
Il comprend, de la base au sommet, plusieurs entités aquifères, séparées par des intercalations semi-perméables : les sables de Bracheux, les sables du Soissonais, les sables de Cuise et les calcaires grossiers.
Coupe hydrogéologique Nord-Ouest Sud-Est de la nappe de l’éocène inférieur et moyen
Coupe hydrogéologique Sud-Ouest Nord-Est de la nappe de l’éocène inférieur et moyen

La surface piézométrique est grosso modo parallèle à la surface topographique : la nappe est drainée par les rivières, notamment la Seine entre Melun et Paris. La direction générale des eaux souterraines est de direction Est-Ouest.

État piézométrique moyen de la nappe de l’éocène inférieur et moyen
Toutes les piézométries de l’Eocène moyen et inférieur en format SIG

Exploitation de la nappe

Cette nappe a été captée dès le XVIIIème siècle et a été longtemps été surexploitée, surtout dans les zones de Paris et de Saint-Denis. Cela avait engendré un vaste cône de dépression jusqu’à 25 m de profondeur. Aujourd’hui, l’exploitation a fortement diminué et le niveau de la nappe est remontée de plus de 10 m.
En Brie et en Beauce, des sources de l’aquifère ont des débits moyens de 1 à 1,7 l/s, au Nord, dans le Parisis, ils atteignent 12 l/s.

Creux piézo - plaine Saint-Denis
La Plaine Saint-Denis en 1970, "creux piézométrique" créé par les pompages depuis 1830.

Partager la page

S'abonner

Sur le même sujet